Clicky

Aller au contenu

La cigarette électronique et la grossesse

    vapoter enceinte

    Les études l’ont démontrée depuis de très nombreuses années maintenant, la cigarette est dangereuse pour la santé d’un bébé pendant la grossesse et même après la naissance. Et si la solution était la cigarette électronique aussi appelée vapoteuse ?

    Est-ce que vapoter peut remplacer la cigarette ?

    Dans un processus classique pour arrêter de fumer, la cigarette électronique est l’une des alternatives qui fonctionne le mieux. Elle permet de diminuer sa consommation, mais aussi de diminuer voir d’arrêter complètement le taux de nicotine qui est la partie la plus addictive de la cigarette. Dans le cas d’une femme enceinte, elle n’est pas dangereuse, mais n’est pas conseillée non plus par le corps médical.

    Toutefois, de nombreux médecins s’accordent à dire qu’il est préférable d’utiliser une cigarette électronique pour se sevrer du tabagisme classique, surtout lors d’une grossesse. Bien entendu, l’idée est alors de supprimer la nicotine et de prendre un e-liquide avec un taux à 0%.

    La cigarette électronique pendant la grossesse

    Si vous vapotez déjà et que vous tombez enceinte, sachez qu’il n’est pas conseillé de continuer à vapoter. Même si aucune étude ne prouve réellement qu’il y a un risque pour le fœtus, votre médecin ou votre gynécologue vous conseillera fortement d’arrêter.

    Si vous êtes une grosse fumeuse et que vous avez déjà essayé d’arrêter, l’e-cigarette est peut-être la solution pour vous. N’hésitez pas à vous rapprocher d’un tabacologue qui pourra vous conseiller et vous aider.

    Après la naissance

    Si vous avez arrêté la cigarette et que vous avez commencé à vapoter, ne revenez pas en arrière. Après la naissance de votre bébé, vous n’aurez que très peu de temps libre. Il est beaucoup plus facile de vous mettre à l’écart 30 seconde pour tirer une ou deux fois sur votre cigarette électronique, plutôt que de sortir fumer une cigarette « traditionnelle » pendant plusieurs minutes.

    A lire également :  Faire du sport après l'accouchement ?

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.